Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers - Benjamin Alire Saenz

Aristote et dante découvrent les secrets de l'univers
___________________________

De Benjamin Alire Saenz
Aristote et Dante - Pocket Jeunesse - 17,90


Ari, 15 ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, qui apprend peu à peu à accepter son homosexualité naissante. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant, ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais.
C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.



A mon tour de lire ce livre, qui fait tant de bruit sur la blogosphère!
Aristote, qui préfère qu'on l'appelle Ari est un enfant calme, silencieux, qui n'a pas confiance en lui. Il a deux soeurs, qui le traitent plus comme un fils que comme un frère à cause de leur différence d'âge, et un frère, qui est en prison.
Son frère lui manque, et ne l'ayant pas beaucoup connu, sa plus grande volonté et d'en apprendre plus sur celui-ci, seulement ces parents n'en parle pas, il est considéré comme mort. Aristote s'enferme dans sa solitude.

Dante est l'opposé de Ari, c'est un enfant joyeux, souriant, drôle, il aime beaucoup ces parents.

Un jour, alors que Ari est à la piscine, Dante lui propose de lui apprendre à nager, cette rencontre marquera le début de leur aventure.
Aristote et Dante vont devenir de grands amis et seront très proches, Ari, envie beaucoup Dante pour sa joie de vivre et le lien qui l'unit à ses parents.

Je trouve la couverture de ce livre magnifique!
Les chapitres sont très courts, ce qui permet la fluidité de la lecture, j'ai lu ce livre en une journée à peine!
J'aime beaucoup le contraste entre Ari et Dante, ils sont si différents que l'on voit deux versions de l'adolescence.

Le lien qui unit Ari et Dante et particulier, ils ont une amitié si profonde qu'il est dur de mettre des mots dessus!
Dante va finir par déménager pour le travail de son père, c'est plus ou moins à ce moment que Ari se lance dans la découverte de l'adolescence, la première fois qu'il boit de l'alcool, sa première voiture, son premier chien...
J'aime bien Ari mais je préfère Dante, pour la joie de vivre que Ari n'a pas, évidemment.
Il y a des moments ou je n'ai pas compris Aristote; pourquoi ne voulait-il pas envoyer de lettre à Dante? Pourquoi disait-il que c'était peut-être la fin de leur amitié alors que leur lien était si fort?
Il est pessimiste et ce n'est pas agréable.
Il a tout de même un petit coté touchant, dans ces paroles, ces actes, il a l'ai de se battre contre l'adolescence.

Dante lui, est plus sentimental, le contraste est encore bien visible lorsqu'il veut sauver un petit oiseau et Ari, lui, pense que les oiseaux sont sans importance.
Il arrive que le personnage de Aristote ne soit pas agréable mais je le comprends malgré tout...

Le rythme de l'histoire n'est pas toujours régulier mais je ne me suis pas ennuyée pour autant.

C'est une très belle histoire, j'ai beaucoup aimé la complicité entre Ari et Dante et l'évolution de leur amitié.
Une chose est sûre, je ne m'attendais pas à ça, ni à ce genre de découvertes, en fait, je ne trouve pas vraiment que Aristote et Dante soient partis à la découverte des secrets de l'univers.
Même si ce n'est pas le coup de coeur auquel je m'attendais, je recommande ce livre.

3 commentaires :

  1. Pour moi non ce n'est pas un coup de coeur mais ce livre est une vrai perle ! Il change tellement de ce que j'ai l'habitude de lire en matière de littérature jeunesse/ado.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement il m'a un peu fait penser à Qui est-tu Alaska avec les découvertes de l'adolescences! :)

      Supprimer