L'analphabète qui savait compter - Jonas Jonasson

 L'analphabète qui savait compter
___________________________
De Jonas Jonasson
Edition Pocket - 7,90


Statistiquement la probabilité qu'une analphabète née dans les années 1960 à Soweto grandisse et se retrouve un jour enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre est d'une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-six millions deux cent douze mille huit cent dix.
Selon les calculs de ladite analphabète.



Dans ce livre l'auteur aborde le racisme en Afrique du Sud à travers une jeune fille noire, Nombeko, qui commence sa vie en tant que "videuse de latrines" de Soweto. Cette jeune fille bien qu'analphabète, sait compter, elle est même très douée en maths, et finira par apprendre à lire.
Alors qu'un jour, elle part vers de nouveaux horizons, elle se fait renverser par une voiture, et tout bascule, et l'histoire devient complètement déjantée!

Nombeko se retrouvera au service d'un ingénieur incompétent dans une base nucléaire secrète ou l'on s'apprête à consrtuire 6 bombes, pendant une dizaine d'années. Nombeko étant bien plus intelligente que l'ingénieur en question, elle va largement contribuer à la fabrication de ces bombes nucléaires, et finira même par en avoir une sur les bras, qui n'est pas censée exister, suite à de nombreux incidents, rebondissements...

Alors qu'elle s'échappe vers la Suède, nous suivons Nombeko, qui va rencontrer des personnes des plus originales, Holger 1, Holger 2, deux jumeaux qui mènent une vie étrange ainsi que d'autres, que je vous laisse découvrir par vous même...

Cette histoire est complètement invraisemblable! On se retrouve face à des situations improbables faisant intervenir le roi de Suède ou encore le mossad , qui partent un peu trop loin, mais Jonas Jonasson écrit avec humour et j'ai beaucoup aimé retrouver son humour au fil des pages, qui en devient souvent de l'ironie ou du cynisme. 
Nombeko est attachante, on l'a suit une bonne partie de sa vie et elle se débrouille toujours, c'est une fille forte et très maligne qui parvient toujours à ces fins.
L'ambiance est parfois tendue au sein du groupe, qui tente tant bien que mal de se débarrasser de la bombe nucléaire qu'ils ont en leur possession, et les maladresses de Holger 1 me donnaient parfois envie de l'étrangler!!Autant dire qu'il est insupportable, mais qu'il a sa place dans le groupe.

J'ai parfois trouvé la tournure des événements trop absurde, il se passe vraiment des choses que je trouve exagérées, mais bon après tout, tout le roman est construit de mésaventures improbables, alors on finit par jeter l'éponge et se laisser emporter par cette histoire, aussi folle qu'elle soit, mais malgré ça, ça devient lassant.
Mais il est vrai que ce livre fait souvent sourire, certaines paroles ou actions sont amusantes.

Si on se laisse finalement porter par le récit, je me suis très vite lassée des descriptions et explications trop détaillées, j'ai parfois cru que je ne terminerai jamais ce livre tellement elles ne m'intéressaient pas, la politique ne m'intéresse absolument pas et je n'y connais rien, alors pour moi, tant d'informations si compliquées sur plusieurs pages tout au long du roman, c'est beaucoup trop! Ça m'a souvent gâché ma lecture!

Je suis donc déçue par ce livre,  trop rocambolesque à mon goût, ceci dit je voulais lire un roman de Jonas Jonasson après avoir vu "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire", et bien c'est chose faite, mais je ne m'en pense pas me replonger dans l'un de ces romans.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire