Les disparus du Clairdelune - Christelle Dabos

LES disparus du clairdelune LA PASSE-MIROIR TOME 2
___________________________
De Christelle Dabos
Gallimard Jeunesse - 19


Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Sont-elles liées aux secrets qui entourent l’esprit de famille Farouk et son Livre ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


Toujours dans le cadre de la masse critique babelio, me voila de retour avec le deuxième tome de la passe-miroir, dont j'avais adoré le premier tome bien que parfois un peu lent.
Et on commence la lecture tout en beauté! Dès les premières pages, on retrouve de magnifiques illustrations du Pôle et d'une sorte d'arbre généalogique des familles. Je vous aurez bien mis une petite photo mais après réflexion, je préfère vous laisser la surprise de les découvrir par vous même au moment de vous plonger entre ces pages!

Dans le premier tome, on découvrait l'univers surprenant de "La passe-miroir", Ophélie était confrontée à toutes sortes d'événements suite à l'annonce de son mariage forcé avec un homme du pôle.
Alors que ce tome précédent avait connut quelques lenteurs, ce n'est pas le cas avec Les disparus du Clairdelune, puisque l'action commence dès les premières pages et les péripéties s'enchaînent sans répit! Et pour cause, certaines personnes ont disparus et la vie d'Ophélie va encore une fois prendre un nouveau tournant!

Dans le premier tome je n'avais pas réellement cerné le personnage de Thorn, qui était-il vraiment? Était-il sincère? Ces questions faisait que je ne savais pas quel camp choisir → Avec ou contre Thorn?
Et grâce à ce roman, j'apprécie beaucoup Thorn, il a était comme décisif pour moi, je trouve qu'en fin de compte, sa grandeur et sa personnalité font son côté charismatique, il est beaucoup plus présent et bien qu'il ne montre aucune émotion, je trouve sa présence aux côtés d'Ophélie réconfortante.

On retrouve beaucoup des personnages du premier livre, beaucoup j'aimais déjà et que l'on apprend à mieux connaître.
Ophélie rentre à la cour et aura des responsabilités auxquelles elle ne s'attendait pas, le mariage avec Thorn n'a toujours pas eu lieu, et les événements poussent toujours autant aux révélations et tout ce qui suit. Encore une fois et comme dans le précédent, rien n'est laisser au hasard et on se rend compte qu'Ophélie vit dans un monde remplit de mystère qu'elle ne soupçonnait même pas lorsqu'elle vivait à Anima.
Encore de nombreuses manipulations, des mensonges...

Ce tome-ci nous montre un peu l'envers du décor, maintenant qu'Ophélie est à la cour, elle n'est qu'une rivale de plus et n'est pas appréciée de tous, après avoir reçut de multiples menace de mort, elle ne se sent pas en sécurité mais fait tout ce qu'elle peut pour retrouver les disparus, puisqu'elle se retrouve bien malgré elle au coeur de l'enquête.
En parallèle nous retrouvons l'histoire mêlant Farouk, l'esprit de famille du Pôle que je n'ai pas évoquer dans ma première chronique pour ne pas dévoiler l'intrigue du livre.
Farouk, personnage glacial et intimidant...

L'intrigue qui s'installe est tellement forte que j'étais parfois impatiente.
J'ai beaucoup aimé l'évolution de la relation entre Thorn et Ophélie, elle reste infime pendant un très long moment mais cette fin... Elle me donne l'impression qu'ils seront plus fort dans le prochain tome, réellement alliés, je l'espère!

Les événements de ce livre sont tellement inattendus et surprenants que j'ai peur d'en dire trop, je préfère vous laisser découvrir les merveilles de ce livre, et du premier si vous ne l'avez pas lu.

Encore une fois une très belle réussite, ce tome est pour moi meilleur que le premier, j'espère donc qu'il en sera de même pour le prochain!
J'ai adoré être transportée à nouveau au Pôle!


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire