Exilium - Frédéric Bellec

Exilium - L'internat
___________________________
De Frédéric Bellec
Auto-édité - BoD - 17

 « Cette semaine-là, de fortes chutes de neige exigèrent la fermeture du lycée où je travaillais comme ‘pion’, mais le maintien exceptionnel de l’internat permit l’hébergement de la poignée d’élèves bloqués sur place. Par ma proximité avec le lieu de travail, je fus le seul disponible pour assurer les nuitées. La semaine se présentait alors avec un calme insolent : encadrer sept adolescents occupés à compter les flocons au sein d’un établissement vidé de son âme.

Sauf que nous n'étions pas seuls !

Au début, j’expliquais aux élèves effrayés que le vent et le froid étaient à l’origine des souffles et des craquements. Jusqu’à ce que leur fréquence nous accule à l’évidence : quelque chose sans aucun lien avec la météo avait infiltré le dortoir !

Alors que je pensais avoir trouvé le calme dans la campagne du Centre France, après mon départ de la Côte d’Azur pour la petite ville de Saint-Amand-Montrond, j’allais découvrir un énigmatique Berry, qu’au XIXe siècle Chateaubriand avait décrit comme une contrée " où se passaient des choses étranges " ! »



Un grand merci à BoD qui m'a envoyé le roman de Frédéric Bellec, que j'ai tout simplement adoré!
Exilium, ce livre à la couverture mystérieuse et au titre intriguant est un roman qui se différencie sans difficulté des autres romans du genre fantastique, une histoire effrayante qui joue avec vos émotions avant de vous laissez reprendre votre souffle.
Comme le dit très bien la quatrième de couverture, nous passons une semaine au côté de Frédéric, un surveillant dans un lycée, personnage portant le même prénom que l'auteur du roman, qui, sois dit en passant, a un très beau site internet consacré à Exilium.
Nous allons très vite faire la connaissance d'une poignée d'élèves (uniquement des garçons), avec qui nous allons partager un bon nombre de pages et vivre une "aventure" hors du commun, puisque rappelons le, le lycée où travaille Frédéric ferme ces portes à cause de la neige, seulement, manque de chance pour celui-ci, il va devoir aller travailler quand même, puisque quelques élèves vont tout de même passer la semaine à l'internat, ne pouvant pas rentrer chez eux. Alors qu'une semaine terriblement ennuyante s'annonce, le petit groupe va être confronté à des événements très étranges, qui ne manqueront pas de vous surprendre, ou même de vous faire frissonner!
La première chose que j'ai remarqué en me lançant dans la lecture de ce roman à travers les premières pages, c'est la plume de l'auteur, qui met tout de suite à l'aise, on a presque l'impression d'être au coeur de l'action, qu'on pourrait discuter à Frédéric, que l'on va appeler Fred, les dialogues sont réalistes, les scènes également, de plus, étant moi-même lycéenne, je n'ai eu aucun mal à me mettre dans cette ambiance. 
Frédéric est un personnage très appréciable, il est à la fois l'adulte responsable, qui peut être très professionnel, tout comme "l'ami" des lycéens, très compréhensif, ouvert, un homme agréable.
J'ai également beaucoup aimé le petit groupe de lycéens, dont vous apprendrez à connaître chacun d'entre eux durant votre lecture. Leur réaliste m'a une nouvelle fois frappé, même si j'ai un peu de mal à les visualiser, à cause du manque de description physique... Libre cours à votre imagination.
J'ai adoré la relation que les personnages partagent, ils m'ont fait rire plus d'une fois!
Viens le moment tant attendu, le coeur du roman, celui qui vous fera retenir votre respiration...
L'intrigue est parfaitement mise en place par l'auteur, une fois au coeur de l'action, la curiosité nous pousse à aller toujours plus loin. Alors que la situation devient de plus en plus angoissante, on poursuit la lecture, le coeur serré, partagé entre l'envie de découvrir l'origine des choses étranges qui se déroulent sous nos yeux et la peur pour nos personnages.
Imaginez-vous, dans les couloirs de ce dortoir qui semble abriter quelque chose... Des bruits terrifiants se font entendre, quelque chose bouge, à l'étage, juste au dessus de vous. Plongé dans le noir, vous devez faire preuve de courage car... vous n'êtes pas seul!
J'avoue que la réaction et le comportement des garçons m'a plus fait penser à un groupe de collégiens que de lycéens, seulement, comment auriez-vous réagit, à leur place? Je n'ai pas la réponse, mais toujours est-il que plus d'un perdent leur sang froid, et comme on les comprend!

Une petite déception sur le fait que l'on finit pas deviner aisément la suite des événements à partir de la moitié du roman, mais les découvertes s'enchaînent, alors on n'en tient plus tellement compte.
Je ne peux qu'évoquer rapidement la seconde partie du roman, au risque de trop en dire, mais sachez que tout est basé sur la découverte faite dans le dortoir...
Le roman prend une toute autre dimension, on change de registre, et ce qui suit fait passer de très beaux messages, il est désormais question de la nature humaine, de l'éducation, nous découvrons de nouvelles choses très surprenantes et inhabituelles, mêlant sentiments humains et une profonde réflexion sur différents sujets, qui ne sont pas pris à la légère et sont traités avec beaucoup d'adresse.
Viens se rajouter une petite touche de philosophie...
Le monde animal a également une grande importance, et c'est quelque chose que j'ai absolument adoré, c'est quelque chose que l'on retrouve bien trop rarement dans les romans, et pourtant c'est un sujet très riche et varié! Vous ne pourrez comprendre que si vous vous lancez dans ce roman, mais l'auteur parle à merveille de son sujet, excellemment bien travaillé, nous offrant quelque chose de très original et intéressant. L'auteur crée son propre univers de toute pièce!
J'ai trouvé la deuxième moitié du roman assez lente, elle traîne beaucoup mais c'est nécessaire à la compréhension de l'histoire, on termine le roman sur quelque chose d'explosif, qui annonce la couleur du deuxième tome, qui je l'espère sera mouvementé, car si ce premier toma m'a beaucoup plu, je pense que l'auteur peut encore énormément nous surprendre!
Alors? Est-ce qu'une petite frayeur nocturne vous tente?
Exilium est un roman plein de suspens, une histoire comme on a pas l'habitude d'en lire, j'ai pris un réel plaisir à la découvrir et je le recommande à tout le monde!

Oubliez tout ! Réapprenez tout !

Encore une très longue chronique, c'est qu'il y en a des choses à dire! Merci de l'avoir lu!

14 commentaires :

  1. Ooh le résumé me donne super envie de découvrir ce roman !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est très réussi, il donne très envie! Lances-toi :D

      Supprimer
  2. Excellente chronique, un vrai bonheur, merci mille fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir! Ravie qu'elle vous plaise, j'ai hâte de découvrir le deuxième tome.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Il est très bien! Son résumé est plutôt convaincant, j'espère que tu le liras un jour.

      Supprimer
  4. Quelle chronique tentante ! J'ai bien envie de lire ce bouquin, à présent ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te conseiller de le faire ^^ Il en vaut la peine! Avec plaisir!

      Supprimer
  5. J'ai pas mal entendu parler de celui-là, je suis assez curieuse de voir ce que ça donne :) En plus ta chronique donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut te lancer, il est vraiment bien!! ^^

      Supprimer
  6. Je ne sais pas si je lirais ce livre un jour mais en tout cas, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, je te le conseil en tout cas. :)

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. La première partie du Tome 2 est désormais disponible... Pour ceux qui sont impatients de découvrir la suite : http://exilium.leroman.fr/

    RépondreSupprimer